FLASH INFO
Accueil > CEEAC-NEWS > ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC
ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC

ALLOCUTION DE SEM AHMAD ALLAM-MI, SECRETAIRE GENERAL DE LA CEEAC

Excellence Monsieur le Ministre des Relations Extérieures de la République du Cameroun ;

Monsieur le Ministre Délégué à la Présidence de la République Chargé de la Défense, Président du Comité National de Suivi de la mise en œuvre des résolutions du Sommet de Yaoundé de 2013 ;

Madame le Secrétaire Exécutif de la Commission du Golfe de Guinée ;

Madame la Commissaire Paix et Sécurité de la CEDEAO, Représentant le Président de la Commission ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales ;

Mesdames et Messieurs les Experts de la CEEAC, de la CEDEAO et de la CGG ;

Distingués Invités ;

Mesdames et Messieurs ;

Il m’est particulièrement agréable de me retrouver une nouvelle fois ici à Yaoundé à l’occasion de cette cérémonie d’installation des responsables statutaires du Centre Interrégional de Coordination des opérations de sûreté et de sécurité maritimes dans le Golfe de Guinée.

Je ne saurai poursuivre mon propos sans renouveler nos sincères remerciements aux autorités camerounaises, en tête desquelles SEM Paul Biya, Président de la République et à son Gouvernement pour tous les efforts consentis dans la mise en œuvre de la Stratégie Interrégionale pour la sûreté et la sécurité maritimes en Afrique Centrale et de l’Ouest.

Je voudrais en même temps remercier spécialement Messieurs les Ministres en charge des relations extérieures et de la Défense ici présents, ainsi que mes collègues de la CGG et de la CEDEAO pour avoir bien voulu rehausser de leur présence à cette cérémonie.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Après plusieurs reports, les responsables statutaires du CIC vont enfin être installés.

Le temps et le lieu ne sont certainement pas indiqués pour faire l’historique de toutes les étapes et difficultés que nous avons franchies pour aboutir à ce résultat.

Le processus de recrutement a été fait sur la base de plusieurs critères respectant les Termes de Références adoptés en février 2016, en tenant compte des équilibres et sensibilités des trois institutions. Je voudrais rappeler ici que les postes statutaires du Directeur Exécutif et du Directeur Exécutif Adjoint sont rotatifs entre les deux Communautés.

Aux nouveaux responsables, je voudrais au nom des trois institutions vous rappeler que votre mission est délicate, mais exaltante, car il s’agit pour vous de démarrer les activités d’une institution qui devra produire très vite des résultats, conformément aux directives de nos Chefs d’Etat et de Gouvernement.

Dès le lendemain de votre installation, vous devrez lancer les activités du CIC, en réglant au préalable les questions administratives, et dans l’urgence, en contribuant activement à la préparation de la Conférence des Donateurs et des Tiers Contributeurs, prévue dans un avenir très proche ici même à Yaoundé.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Nous sommes conscients du fait que l’opérationnalité et l’efficacité du CIC resteront vaines si l’architecture de sûreté et de sécurité maritimes de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale n’est pas fonctionnelle.

C’est donc le lieu d’appeler à l’accélération de la mise en place des Centres d’Opérations Maritimes, des Centres Multinationaux de Coordination pour les différentes zones du Golfe de Guinée, ainsi qu’au plein fonctionnement du CRESMAC et du CRESMAO.

Je ne saurais terminer sans remercier les différents partenaires pour tout ce qu’ils nous ont apporté jusque-là, et les inviter à accroitre leur appui multiforme.

Je veux parler ici de l’Union Européenne, notamment avec le PIR 11ème FED et le nouveau Projet GoGIN, de la France, du Royaume-Uni, des Etats-Unis d’Amérique, de l’Allemagne, du Japon, la Chine, le Danemark, des Nations Unies, de l’Union Africaine, de la Banque Africaine de Développement (qui a accepté de nous donner son expertise dans l’organisation de la Conférence des Donateurs), de l’Organisation Maritime Internationale, du G7++ Amis du Golfe de Guinée et de sa présidence italienne actuelle.

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

Avec l’installation des responsables statutaires du CIC la présente cérémonie, qui marque également le démarrage des activités de cette institution, nous écrivons une nouvelle page de l’histoire de la sécurité de l’espace maritime du Golfe de Guinée.

Vive la coopération interrégionale entre la CEEAC, la CEDEAO et la CGG !

Vive l’Afrique, dans la Paix, la Sécurité et le Développement !

Je vous remercie de votre attention.

Source : ceeac-eccas

A propos de admin241

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*