FLASH INFO
Accueil > CEEAC > Inauguration et rétrocession des ouvrages réalisés par la CEEAC au Gabon

Inauguration et rétrocession des ouvrages réalisés par la CEEAC au Gabon

Le Coordonnateur du Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes du bassin du Congo(PACEBco), Monsieur SEM NDITIFIE a procédé à l’inauguration des ouvrages construits dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) le  PACEBco en présence du Représentant de la CEEAC, Monsieur Placide IBOUANGA-NDINGA, des autorités politico-administratives et des populations bénéficiaires desdits ouvrages.

La première cérémonie d’inauguration s’est déroulée au village AKOGA où le coordonnateur du PACEBco et sa délégation ont fait visiter aux bénéficiaires et aux dirigeants du Haut KOMO le Centre multifonctionnel, le nouveau dispensaire, sept pompes hydrauliques et l’école réfectionnée d’Akoga. Après la visite et la réception des clés des ouvrages, le préfet du Haut KOMO Monsieur Ernest NZOUMBA MOUEDY et le président du Conseil Départemental  Monsieur Macaire ABOGHE OBIANG ont marqué leur entière satisfaction quant à la  qualité des ouvrages, et remercié la CEEAC et la BAD d’avoir pensé à ses localités qui en avaient vivement besoin. S’adressant aux populations bénéficiaires le préfet du Haut KOMO a appelé celles-ci à bien conserver ce patrimoine et à en faire bon usage. L’eau, l’école et la santé sont un gage du bien être et du développement, a-t-il souligné avant d’insister sur la nécessité pour ces populations de créer des groupements sociaux et/ou agricoles, afin d’espérer encore bénéficier de pareils appuis.

La deuxième cérémonie s’est déroulée à MELA où les populations, quoique lassées par la longue attente, ont tenu à exprimer de vive voix leur satisfaction aux représentants de la CEEAC et du PACEBco suite au don du dispensaire qui leur a été fait. « Nous n’allons plus parcourir de longues distances pour nous soigner », a soupiré une octogénaire, médusée par la beauté du dispensaire.

Réceptionnant les clés du dispensaire, le Secrétaire général du Conseil Départemental du KOMO-KANGO, Monsieur Bernabé NKOGHE BEKALE a salué les efforts consentis par la CEEAC dans l’amélioration des conditions de vie des populations de son Département.  « Nous ne pouvons que saluer cette initiative, car, nous savons désormais où vont les cotisations de nos Etats…Nos vifs remerciements à la CEEAC », a-t-il déclaré.

Pour le Coordonnateur du PACEBco ces dons sont une prime à la bonne conservation des écosystèmes du Bassin du Congo. « C’est parce que vous ne décimez pas la faune et la flore de notre Bassin que la CEEAC et la BAD ont décidé de vous faire ce don. Nous vous exhortons à faire d’avantage. », a-t-il conclut.

Dans l’ensemble, le Gabon aura reçu six forages d’eau, deux dispensaires, une école et un centre multifonctionnel au bénéfice des populations vivant dans le Bassin du Congo.

Source : ceeac-eccas

A propos de admin241

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*