FLASH INFO
Accueil > Actualités > Visite du Ministre de la Pêche et de la Mer à la station piscicole de la Peyrie
Visite du Ministre de la Pêche et de la Mer à la station piscicole de la Peyrie

Visite du Ministre de la Pêche et de la Mer à la station piscicole de la Peyrie

La Ministre de la Pêche et de la Mer a, lors d’une tournée dans la capitale gabonaise le 1er avril, visité les différentes structures sous tutelle de son ministère. Elle a beaucoup écouté et surtout noté les difficultés de ses agents.

La journée était pleine pour Prisca Koho Nlend, nouvellement débarquée au Ministère de la Pêche et de la Mer. Avec son équipe, elle a fait le tour des structures de pêche et de production de poisson de Libreville et d’Owendo. Le Centre des métiers de la pêche et de l’aquaculture de la Peyrie a été la première escale du programme. Cette structure fait la promotion de la pisciculture dans le pays. Plusieurs étangs permettent d’élever des carpes et des silures. Les alevins produits sont proposés aux pisciculteurs. La délégation est aussi allée visiter une ferme privée, celle de la famille Mbot, à Akournam 2 (Owendo). Créée depuis 40 ans, leurs étangs produisent 10 tonnes de poisson chaque semestre.

L’usine Gabon Seafood, située dans la commune d’Owendo, a également reçu la délégation. Actuellement en arrêt, la structure a été créée pour produire du thon et de la sardine en boîte : « Sifrigab devenu Gabon Seafood est un grand projet que portait à cœur le Chef de l’Etat. C’est un espace qui a été construit pour permettre aux Gabonais de pouvoir voir leur poisson transformé en ces lieux. En fait, un espace consacré à la transformation des ressources halieutiques ; nous entrions grâce à cette espace dans l’industrialisation du secteur halieutique », a expliqué la Ministre. Le Centre d’appui à la pêche artisanale de Libreville a également été visité. Si ce dernier ne rencontre aucune difficulté majeur dans son fonctionnement, les responsables veulent accroître sa production.

Source : gabonews

A propos de Austen MOUITY

Austen MOUITY

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*