Appel à soumission de résumés : Bulletin de la santé et de la production animale en Afrique (BAHPA)

Publié il y a 2 mois

 Edition spéciale de mars 2018 sur le commerce de produits halieutiques.

Le commerce joue un rôle majeur dans le secteur des pêches et de l’aquaculture en Afrique
en tant que créateur d’emplois, fournisseur de nourriture, générateur de revenus et
contributeur à la croissance économique, au développement et à la sécurité alimentaire et
nutritionnelle (le poisson étant une source importante de nutriments pour les pauvres, et la
forme la moins chère des protéines animales).
Le Bureau interafricain des ressources animales de l’Union africaine (UA-BIRA) met en œuvre
deux projets de pêche: le projet de gouvernance de la pêche « FISHGOV » et le projet de sur
le commerce du poisson « FISH TRADE ».
Le projet FISHGOV «Renforcer les capacités institutionnelles pour améliorer la gouvernance
du secteur des pêches en Afrique» actuellement mis en œuvre par l’UA-BIRA et l’Agence de
planification et de coordination du NEPAD (APCN), vise à renforcer la contribution des
ressources halieutiques à la sécurité alimentaire en améliorant l’environnement institutionnel
et politique pour une gestion et une utilisation durables des produits de la peche et de
l’aquaculture en Afrique.
L’objectif spécifique du projet est atteint à travers les domaines de résultats suivants:
 Résultat 1: Amélioration de la capacité institutionnelle et des cadres réglementaires
pour une gestion durable des pêches;

  • Résultat 2: Amélioration de la gestion durable des pêches artisanales, y compris dans
    les eaux continentales;
  • Résultat 3: Renforcement de la capacité institutionnelle et du cadre réglementaire pour
    le développement de l’aquaculture;
  • Résultat 4: Plaidoyer, Leçons apprises en vue du partage des connaissances et
    augmenter la capacité d’investissements et favoriser les réformes dans le secteur des
    pêches.

Le projet FISH TRADE «Améliorer la sécurité alimentaire et réduire la pauvreté grâce au
commerce intra régional du poisson en Afrique subsaharienne» actuellement mis en œuvre
par l’UA-BIRA, l’APCN et WorldFish vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et
à réduire la pauvreté en Afrique en renforçant les capacités des organisations régionales et
panafricaines à aider leurs États membres à mieux intégrer le commerce intra régional des
produits halieutiques dans leurs programmes de développement et de sécurité alimentaire.
L’objectif spécifique du projet est atteint à travers les domaines de résultats suivants:

  • Résultat 1: Informations sur la structure, les produits et la valeur du commerce intra
    régional des produits halieutiques dans la sécurité alimentaire en Afrique
    subsaharienne générées et mises à la disposition des parties prenantes ;
  • Résultat 2: Un ensemble de recommandations sur les politiques, les procédures de
    certification, les normes et les réglementations, bien ancrées dans les cadres
    politiques nationaux et régionaux des pêches, de l’agriculture, du commerce et de la
    sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne ;
  • Résultat 3: Accroissement des capacités commerciales des associations du secteur
    privé, en particulier des femmes transformatrices et commerçantes de produits

    halieutiques et des aquaculteurs, afin de mieux exploiter les opportunités
    commerciales croissantes à travers des petites et moyennes entreprises
    compétitives ;
  • Résultat 4: Adoption et mise en œuvre de politiques, de procédures de certification,
    de normes et de réglementations appropriées par les principales parties prenantes au
    commerce intra régional dans les quatre corridors de commercialisation sélectionnés
    en Afrique subsaharienne.

Promouvoir l’innovation, l’activisme et améliorer le transfert des connaissances aux
utilisateurs, y compris les décideurs, est considéré une approche efficace pour la mise en
œuvre des deux projets afin d’une intégration progressive du commerce des produits
halieutiques et de la durabilité dans le programme de transformation agricole. À cet effet, l’UABIRA voudrait commémorer l’importance du commerce des produits halieutiques en Afrique
par la publication d’une
édition spéciale -mars 2018 du Bulletin de la santé et de la
production animale en Afrique (BAHPA) – sur le Commerce des produits halieutiques
.
Le BAHPA de l’UA-BIRA est une revue scientifique qui publie des articles sur la santé et la
production animales incluant l’élevage, la faune sauvage et les pêches contribuant au bien-
être humain, à la sécurité alimentaire, à la réduction de la pauvreté et au développement
durable en Afrique. Le Bulletin dissémine des recommandations techniques sur la santé et la
production animales aux parties prenantes, y compris les décideurs, les chercheurs et les
scientifiques. Le BAHPA est la voix africaine sur les questions relatives aux ressources
animales spécifiques à l’Afrique.
Ainsi, l’UA-BIRA souhaite inviter les auteurs à soumettre des résumés de leurs articles sur
des travaux originaux sur tout sujet lié au commerce des produits halieutiques en Afrique. Les
sujets devraient couvrir les domaines suivants, mais sans s’y limiter:

  • Commerce intra régional du poisson et sécurité alimentaire en Afrique ;
  • Politiques commerciales du poisson, législation et mise en œuvre /questions de
    conformation ;
  • Commerce du poisson et circuit de distribution en Afrique,
  • Transformation du poisson et manipulations post-récolte,
  • Partenariat Publique Privé et possibilités d’investissement et de financement dans le
    développement du secteur post capture de la pêche et de l’aquaculture en Afrique,
  • Coopération intra régionale pour faciliter le commerce du poisson,
  • Analyse de la chaîne de valeur et approche de développement dans les pêches et
    l’aquaculture,
  • Mesures SPS et procédures de certification des produits halieutiques dans les régions
    de l’Afrique,
  • Projets d’amélioration des pêcheries / d’aquaculture, certification et éco-labellisation
    pour une pêche et une commercialisation durabilité des produits halieutiques,
  • L’importation de poisson et industrie piscicole locale,
  • L’exportation de poisson et production de revenus : implications pour la sécurité
    alimentaire et le bien-être social en Afrique
  • Subventions et gestion des pêches,
  • Mesures commerciales pour combattre la pêche INN,
  • Commerce informel du poisson, importance et défis,
  • Commercialisation des produits aquacoles,
  • Valeur ajoutée et labellisation des produits de la pêche en Afrique pour une
    compétitivité accrue
  • Compétitivité des produits halieutiques en Afrique, et l’autorité compétente,
  • Systèmes d’information et de commercialisation des produits halieutiques en Afrique

Les résumés devraient avoir un maximum de 400 mots et être soumis par voie électronique
en pièce jointe à l’adresse suivante: Le rédacteur en chef du Bulletin de la santé et de la
production animale en Afrique:
Mohamed.seisay@au-ibar.org et joseph.mbane@au-ibar.org.
Les résumés doivent être reçus au plus tard le
30 novembre 2017. Une fois le résumé
accepté, les articles complets sur format BAHPA seront demandés et ceux-ci devront être
reçus au plus tard le
31 janvier 2018. Les résumés devraient être en français et en anglais.
Ceci est une excellente occasion de produire des connaissances empiriques en vue d’informer
nos décideurs politiques et les acteurs du secteur de la pêche et de l’aquaculture afin que les
Africains puissent bénéficier efficacement de leurs ressources halieutiques.
Vous êtes donc encouragés de publier vos articles dans cet important journal et à contribuer
à accroitre les connaissances et à la sensibilisation sur l’importance des produits de la pêche
et de l’aquaculture en Afrique pour le développement durable du continent.
Nous attendons avec impatience vos résumés.
Le rédacteur en chef du Bulletin de la Santé et de la production animale en Afrique

Fichiers :

Source : UA-BIRA

Postuler en ligne